Dans quoi joue Milly Alcock ?

Du large écran à vos écrans portables: itinéraire de Milly Alcock

Accrochez-vous bien, il se peut que vous ne connaissiez pas encore Milly Alcock, mais une fois que vous l’aurez découverte, vous n’oublierez plus jamais son nom. Cette étoile montante de l’industrie cinématographique nous vient tout droit de la terre des kangourous et des koalas – l’Australie, restée pourtant en marge du grand écran hollywoodien pendant de longue date.

Milly Alcock est née en décembre 2000 et s’est rapidement imposée comme une figure de la nouvelle vague cinématographique australienne. Elle a commencé sa carrière en jouant dans des courts métrages locaux avant de décrocher des rôles dans des séries télévisées et des films de plus grande envergure.

Les débuts prometteurs d’une actrice australienne

Alcock a commencé sa carrière d’actrice avec un rôle dans la série dramatique australienne «Seven Types of Ambiguity» en 2017. Elle y jouait le personnage d’Ella, aux côtés d’une brochette de grandes figures australiennes comme Hugo Weaving et Xavier Samuel. L’année suivante, elle apparaît dans le film de science-fiction «Pulse», suivi de près par un rôle dans une autre série télévisée australienne à succès, «Reckoning».

La montée au firmament: des rôles toujours plus prestigieux

En 2018, l’étoile de Milly Alcock continue de briller de plus belle. Elle décroche des rôles dans «The Gloaming», série mélangeant crime et éléments surnaturels, et «Upright», comédie dramatique dans laquelle elle joue aux côtés de l’emblématique Tim Minchin. Dans ces deux séries, elle prouve qu’elle peut jouer dans un large éventail de genres, du drame à la comédie en passant par le mystère.

L’année 2020 a été celle de son ascension vers le sommet. Elle a non seulement tenu le rôle principal de Pym dans la mini-série «The Unlisted», mais a également fait ses débuts internationaux dans un rôle secondaire de la saison 5 de la série célèbre mondialement «The 100».

De Westeros à la Voie lactée : son incursion dans les blockbusters

Mais c’est en 2021 que Milly Alcock fait une véritable entrée fracassante sur la scène mondiale. Elle a été choisie pour rejoindre la distribution de la série dérivée très attendue de «Game of Thrones» – «House of The Dragon», où elle incarnera une version jeune de la princesse Rhaenyra Targaryen. Rien que ça ! De plus, elle va aussi apparaître dans le film de science-fiction «2:22 – Time’s Up» prévu pour 2022.

Si vous n’avez pas encore vu cette actrice sur votre petit écran, vous le ferez sans doute très bientôt. Et qui sait, peut-être que cette jeune australienne deviendra la prochaine Nicole Kidman ou Cate Blanchett ? Une chose est sûre, le talent et la volonté de réussir ne lui manquent pas, et nous avons hâte de voir jusqu’où ces atouts pourront la mener!