Chichester Festival Theatre annonce la saison 2024 comprenant Oliver !, The Other Boleyn Girl et The Spy Who Came in from the Cold

Une première année exceptionnelle pour le nouveau directeur artistique Justin Audibert !

Le Chichester Festival Theatre a annoncé sa saison 2024, qui se déroulera d’avril à octobre et marquera la première programmation du nouveau directeur artistique Justin Audibert.

Parmi les spectacles programmés, on retrouve L’autre fille Boleyn, réalisé par Lucy Bailey, qui voit Mike Poulton adapter le roman du même nom de Philippa Gregory. La pièce explore les intrigues de la cour d’Henri VIII, où dynamiques de pouvoir et ambitions personnelles se heurtent. Le casting et l’équipe créative ont été annoncés ici.

Jouer à la Minerva du 3 mai au 1er juin sera celui de Laura Lomas La fête à la maisonune adaptation de August Strindberg Mlle Julie, réalisé par Holly Race Roughan dans le cadre de la saison du 50e anniversaire de Headlong. La vision contemporaine de Lomas explore l’amitié et le désir dans le contexte d’une fête d’anniversaire qui a mal tourné. Le casting de la production comprend Rachelle Diedericks (Notre génération, vue depuis le pont) comme Christine et Nadia Parkes (Kidnappé, le fils bâtard et le diable lui-même) comme Julie.

Il a la scénographie de Loren Elstein, la conception des costumes de Maybelle Laye, la conception d’éclairage et vidéo de Joshua Pharo, la conception musicale et sonore de Giles Thomas, la direction du mouvement de Scott Graham, la direction de l’intimité de Haruka Kuroda et le casting de Matilda James CDG.

Celle d’Hélène Edmundson Garçon Coramréalisé par Anna Ledwich et binterrogé sur le roman de Jamila Gavin, se déroule du 24 mai au 15 juin au Festival Theatre. Se déroulant dans l’Angleterre du XVIIIe siècle, la pièce a été présentée pour la première fois au National Theatre en 2005 et revient aujourd’hui dans une nouvelle production, qui sera ensuite transférée au Lowry de Salford. Le concepteur est Simon Higlett, la conceptrice d’éclairage Emma Chapman, le compositeur et concepteur sonore Max Pappenheim, le directeur du mouvement Chi-San Howard et la directrice de casting Annelie Powell CDG.

Audibert réalisera ensuite le classique d’Harold Pinter Le gardien, avec un casting comprenant Adam Gillen, Ian McDiarmid et Jack Riddiford, dans sa première production depuis qu’il a assumé le rôle de directeur artistique. Il se déroulera du 8 juin au 13 juillet au Minerva Theatre et sera conçu par Stephen Brimson Lewis, avec une conception d’éclairage de Simon Spencer, une musique composée par Jonathan Girling, une conception sonore d’Ed Clarke, une direction de mouvement de Lucy Cullingford et un casting de Jessica. Ronane CDG.

Au Théâtre du Festival, du 8 juillet au 7 septembre, une nouvelle production du classique de Lionel Bart Olivier !, récemment révisé par Cameron Mackintosh. Vous pouvez en savoir plus sur la série (y compris le casting et l’équipe créative) ici.

Le lieu présentera la première mondiale de Le Promesse, rédigé par Paul Unwin et basé sur les expériences du gouvernement travailliste d’après-guerre. Il a une conception d’éclairage de Peter Mumford et un casting d’Annelie Powell CDG, sous la direction de Jonathan Kent. Il se déroule du 19 juillet au 19 août.

La saison se poursuivra avec The Espion venu du froid, adapté pour la scène par David Eldridge et réalisé par Jeremy Herrin. Du 23 août au 21 septembre au Théâtre Minerva. Adapté du roman acclamé de John le Carré, il suit l’espion britannique désillusionné Alec Leamas alors qu’il fait face à une dernière et risquée opération contre les services secrets est-allemands.

À suivre de près, c’est Terres rouges, mis en scène par Audibert, du 20 septembre au 18 octobre au Festival Théâtre. Écrite par Charlotte Jones, la pièce transporte le public dans le domaine emblématique de Redlands en 1967, où les Rolling Stones font face à des accusations en matière de drogue. La scénographe sera Joanna Scotcher, le compositeur et orchestrateur sera Benjamin Kwasi Burrell et la directrice de casting Ginny Schiller.

Fin septembre, le Théâtre Minerva accueille le thriller à suspense classique de John Willard Le chat et le canari, réalisé par Paul Hunter. La coproduction avec Told by an Idiot se déroule dans un manoir isolé de Bodmin Moor. Dirigé par Will Merrick, il se déroule du 27 septembre au 26 octobre.

Deux productions festives au programme – Hé! Sapin de Noël au Théâtre Minerva du 7 au 29 décembre, inspiré du recueil de poèmes de Michael Morpurgo, ainsi que Cendrillonprésenté par Chichester Festival Youth Theatre au Festival Theatre du 17 au 31 décembre.